Offres d’emploi

Coordonnateur.trice du renforcement des compétences culturelles autochtones


TITRE DU POSTE : COORDONNATEUR.TRICE DU RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES CULTURELLES AUTOCHTONES
HEURES DE TRAVAIL : 35 hres/semaine
DATE D’ENTRÉE EN FONCTION : 9 août 2021
DATE DE FIN DU CONTRAT : 31 mars 2023 (avec possibilité de prolongation)
DATE DE FIN D’AFFICHAGE : Le 20 juillet 2021
SUPÉRIEURE IMMÉDIATE : Direction générale

Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae avec une lettre de présentation en français à info@ppeontario.ca ou soumettre le formulaire d'emploi ci-dessous avant minuit le 20 juillet 2021.

SOMMAIRE DU POSTE
Relevant de la direction générale de Parents partenaires en éducation (PPE), le.la coordonnateur.trice du renforcement des compétences culturelles autochtones contribuera à rehausser les capacités culturelles de notre organisme en lien avec la communauté des parents d’expression française qui s’identifient à une Première Nation ainsi qu’à la Nation Métisse. La personne sélectionnée aura la mission de créer des liens durables entre les comités de parents d’écoles et les familles autochtones francophones afin de bâtir des communautés plus inclusives dans des collectivités ontariennes. Par cette initiative, les familles francophones autochtones pourront plus facilement s’impliquer et s’enraciner dans la vie éducative, sociale, culturelle, civique de leur collectivité. Le.la coordonnateur.trice accompagnera les comités de parents afin qu’ils puissent appuyer concrètement les familles francophones autochtones dans leur inclusion optimale au sein des collectivités. Par ailleurs, à partir d’une approche « par, pour et avec », le.la coordonnateur.trice travaillera à la planification du projet, au développement de partenariats, aux communications ainsi qu’à la promotion, à la reddition de compte et mettra en œuvre ce grand projet rassembleur avec les comités de parents d’écoles, les comités de participation des parents (CPP/conseils scolaires) et les familles francophones autochtones.

RESPONSABILITÉS SPÉCIFIQUES

Planification du projet

  1. Valide, avec les parties prenantes autochtones, les objectifs du projet, les cibles à atteindre, les besoins généraux des familles francophones autochtones, une démarche générale logique de planification et de coordination du projet ainsi que les initiatives à mettre en place.
  2. Prépare, en collaboration avec la direction générale, une structure optimale de planification, d’inclusion des familles francophones autochtones dans les collectivités identifiées.
  3. Développe un plan d’action provincial qui répondra à divers indicateurs de rendement et lié à l’inclusion des familles francophones autochtones au sein des collectivités; réajuste, par la suite, le plan d’action, selon les besoins.
  4. Valide auprès des parties prenantes autochtones les initiatives et le plan d'action provincial du projet.
  5. Développe un guide des meilleures pratiques, des outils et des services d’accompagnement, des formations, des ateliers destinés aux comités de parents d’écoles afin de les outiller adéquatement dans leur rôle d’inclusion harmonieuse des familles francophones autochtones.
  6. Coordonne avec divers intervenant.e.s clés des stratégies communes découlant du plan provincial et des priorités d'action à mettre en place.
  7. Intègre, dans la planification du projet, les atouts de PPE soit le réseau de comités de parents disposés à appuyer l’inclusion des familles francophones autochtones et de l’importance de compter sur un réseau de soutien communautaire.

Développement de partenariats

  1. Rédige et établit des ententes de collaboration avec les parties prenantes autochtones présentes en Ontario en lien avec le présent projet.
  2. Tisse des liens et maintient des discussions continues avec les parties prenantes autochtones, visant un déploiement de projet harmonieux.
  3. Rencontre l’ensemble des comités de participation des parents afin qu’ils puissent veiller à une inclusion optimale des familles francophones autochtones ainsi que les conseils d’école intéressés par le projet.
  4. Approche divers organismes communautaires francophones au sein des collectivités afin d’explorer la possibilité de mettre en place des activités d'inclusivité et de réciprocité destinées aux familles francophones autochtones.
  5. Maintien des liens productifs et harmonieux avec un ensemble de partenaires.

Mise en œuvre générale et spécifique du projet

  1. Met en œuvre le plan d'action provincial.
  2. Rencontre individuellement et en groupe des parents autochtones d’expression française afin de connaître leurs besoins d’inclusion, leurs aspirations, leurs défis et les moyens les plus appropriés pour les accompagner et maximiser leur inclusion au sein des communautés scolaires.
  3. Présente, à des familles francophones autochtones, le projet et ses avantages.
  4. Accompagne les comités de parents d’écoles et les comités de participation des parents afin qu’ils développent la compréhension nécessaire liée à l’inclusivité des familles francophones autochtones.
  5. Travaille à sensibiliser, de manière continue, les comités de parents quant aux enjeux, aux réalités, aux besoins, aux défis des familles francophones autochtones; renforce les capacités de ces comités envers l’inclusivité réussie des familles francophones autochtones.
  6. Encourage et coordonne la participation des comités de parents dans le processus d’inclusivité des familles francophones autochtones.
  7. Prépare et offre diverses formations aux comités de parents visant à rehausser leurs capacités culturelles relatives aux familles francophones autochtones.
  8. Présente aux familles francophones autochtones des outils et des services d'accompagnement, et ce, en partenariat avec les comités de parents; rend disponible les outils et les services d’accompagnement en fonction des besoins des familles.
  9. Soutient la création d’un regroupement de familles francophones autochtones souhaitant s’investir au sein des comités de parents d’écoles permettant d’assurer une relève et de devenir des modèles pour d’autres parents.
  10. Facilite l’implication des parents autochtones de langue française au sein de comités de parents d’écoles et de comités de participation des parents au sein de conseils scolaires (CPP).
  11. Facilite et favorise l’accessibilité des activités organisées par les comités de parents d’écoles aux familles francophones autochtones.
  12. Interagit avec les comités de parents afin de faciliter l’inclusion des familles francophones autochtones par l’organisation et leur participation à diverses activités déjà organisées dans les écoles.
  13. Coordonne, en collaboration avec les comités de parents, des activités de conversations entre ces comités et les familles francophones autochtones afin de rehausser les compréhensions mutuelles des groupes respectifs et combler des besoins d’informations diversifiées.
  14. Coordonne des évènements de sensibilisation et de valorisation qui soulignent des journées importantes et commémoratives (ex. la Journée nationale des peuples autochtones du 21 juin, la Journée du chandail orange du 30 septembre).

Communications et promotion

  1. Renforcer la compétence culturelle des stratégies de communication de l’organisme et rendre plus culturellement adapté la présence en ligne de PPE.
  2. Assurer un contenu adapté à la communauté des parents d’une Première Nation et Métis dans les médias sociaux en soutenant l’agent.e aux communications de PPE.
  3. Contribue au plan de communication pour identifier le contenu à transmettre aux comités de parents, aux comités de participation (CPP) et aux familles francophones autochtones, à quel moment et de quelles façons.
  4. Conçoit et coordonne des activités de promotion, de sensibilisation du projet auprès des comités de parents afin de les habiliter à travailler à l'accueil et à l’intégration des familles francophones autochtones.
  5. Prépare et met en œuvre une campagne de promotion ciblée afin de faire connaître le projet auprès des parties prenantes du projet.

Reddition de compte

  1. Développe les outils d’évaluation et coordonne activement l’ensemble de l’évaluation du projet.
  2. Développe les outils de collecte de données et effectue cette collecte en fonction des résultats obtenus.
  3. Rédige les rapports d’étapes destinés au bailleur de fonds.ç
  4. Toutes autres tâches connexes liées à la fonction.

EFFORTS REQUIS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

  1. La concentration au travail est attendue de manière variable compte tenu du travail virtuel à effectuer.
  2. Le travail est effectué généralement durant les heures régulières de bureau, en mode virtuel; occasionnellement, une flexibilité pourrait être requise.
  3. Le travail s’effectuera au domicile de l’employé.e.
  4. La semaine de travail est de 35 heures.
  5. Éventuellement, la personne embauchée pourrait voyager dans différentes régions de l’Ontario.


EXIGENCES ACADÉMIQUES, EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
ET CONNAISSANCES DU DOMAINE

  1. Diplôme d’études postsecondaires en développement communautaire, en gestion de projets, en sciences humaines ou dans des domaines apparentés.
  2. Trois ans d’expérience de travail en coordination de projets ou de programmes communautaires liée à l’établissement de familles francophones autochtones ainsi que de l’expérience en animation de groupe et de rencontres considérées comme un très grand atout.
  3. Très bonnes connaissances des enjeux, des réalités, des besoins et défis des familles francophones autochtones, des enjeux liés à l’inclusion et à la diversité en Ontario.
  4. Connaissance des lois entourant la protection de la vie privée.
  5. Capacités à utiliser des outils informatiques tels que la Suite Microsoft, la GSuite, Doodle, la vidéoconférence Google Meet (application apparentée),
  6. Très bonnes compétences en français et en anglais à l’oral et à l’écrit
  7. Dispose, au domicile, d’une connexion internet fiable et performante ainsi qu’un cellulaire.


COMPÉTENCES RECHERCHÉES

  1. Grandes compétences en communication interpersonnelle (entregent et capacité de créer des liens significatifs)
  2. Souci du détail et méthodologie structurée
  3. Capacité de développer et d’entretenir des partenariats
  4. Capacité de prioriser les tâches à accomplir et respect des échéanciers
  5. Capacité de travailler de façon autonome et en équipe
  6. Mobilisation, capacité de facilitation et engagement des gens
  7. Organisation efficace du travail à distance
  8. Posséder des compétences interculturelles ou sensibilité au niveau interculturel
  9. Atteinte de cibles de performance


ENGAGEMENT À :

  1. Veiller à ce que ses compétences interculturelles soient reflétées dans la réalisation du travail.
  2. Travailler de manière collective.
  3. Respecter en tout temps la confidentialité des dossiers des familles ainsi que leur vécu sans égard à leur culture, leur religion, leurs croyances, leur orientation sexuelle ou à leur diversité ethnique.
  4. Maintenir une performance à la hauteur des objectifs fixés par la direction générale de PPE.
  5. Effectuer son travail avec une attitude positive ainsi qu’un comportement responsable et professionnel.
  6. Respecter les politiques, procédures et lignes de conduite de PPE.
  7. Respecter le plan de travail du projet.

Parents partenaires en éducation (PPE) souscrit à un processus de sélection et un milieu de travail inclusif par, pour et avec ses membres. Nous invitons les personnes qui s'identifient à une Première Nation ou à la communauté Métisse à postuler. PPE reconnaît la complexité de l’expérience des communautés autochtones au 21e siècle, notamment la nécessité de façonner un avenir où les parents Autochtones et leurs communautés pourront avoir une culture dynamique et s’épanouir pleinement.

Formulaire d'emploi - Coordonnateur.trice du renforcement des compétences culturelles autochtones

  • Déposez votre lettre de présentation pour la téléverser.
    Max. file size: 5 MB.
  • Déposez votre curriculum vitae pour le téléverser.
    Max. file size: 5 MB.

Intervenant.e pivot


TITRE DU POSTE : INTERVENANT.E PIVOT
STATUT DU POSTE : Temps plein, période de trois mois
HEURES DE TRAVAIL : 35 heures/semaine
SUPÉRIEURE IMMÉDIATE : Direction générale

SOMMAIRE DU POSTE
Relevant de la direction générale de Parents partenaires en éducation (PPE), l’intervenant.e pivot, à titre de point de contact des parents, fournit du soutien et de l’accompagnement aux parents afin de faciliter leur compréhension du fonctionnement et de la navigation des conseils scolaires francophones, et ce, tout au long du continuum de services éducatifs, de la petite enfance jusqu’à la fin du cycle secondaire. Le ou la titulaire du poste développe et coordonne un éventail d’interventions directes en fonction des besoins, des enjeux, des réalités parfois complexes, vécues par les parents et les élèves. De plus, l’intervenant.e pivot développe et coordonne des processus et des ressources, telle qu’une charte des droits et responsabilités des parents, facilitant, ainsi, leur implication au sein de leur communauté scolaire. Également, l’intervenant.e pivot coordonne le recrutement des parents, la mise en place et les travaux des comités consultatifs régionaux, au bénéfice des parents et de la programmation de PPE. Par ailleurs, le ou la titulaire du poste offre aux parents un programme de formation essentielle lié au développement des capacités organisationnelles. En plus, l’intervenant.e pivot travaille au développement et au maintien des liens officieux et officiels entre PPE et une diversité de partenaires scolaires et communautaires. Enfin, le ou la titulaire du poste s’acquitte de responsabilités administratives, de reddition de compte et d’évaluation.

RESPONSABILITÉS SPÉCIFIQUES

Développement et coordination de l’intervention directe

    1. Agit à titre de premier point de contact entre Parents partenaires en éducation (PPE), les comités de participation des parents (CPP), les conseils d’écoles (CE), les comités consultatifs régionaux et les parents eux-mêmes;
    2. Intervient, auprès des parents, lors de situations de crise; à cet égard, accueille avec compassion, écoute, empathie et respect les parents qui vivent des situations difficiles;
    3. Reçoit, de la part des parents, les demandes de soutien, d’accompagnement et de représentation et offre des interventions appropriées aux défis présentés, dont un éventail d'informations;
    4. Détermine les besoins spécifiques ou généraux liés aux interventions à effectuer et effectue les suivis appropriés;
    5. Cerne les insatisfactions des parents et les accompagne activement dans la recherche de solutions gagnantes-gagnantes afin de faire progresser les divers dossiers pilotés;
    6. Soutient les parents dont les enfants commencent l’école ou qui sont nouvellement arrivés au Canada ou qui débutent leur implication dans les structures scolaires francophones, dans l’intégration, l’orientation et l’apprentissage liés à la navigation et au fonctionnement du système scolaire;
    7. Identifie les besoins, développe et instaure une offre active d’accompagnement et de soutien destinée aux parents afin de démystifier le fonctionnement et la navigation des conseils scolaires francophones;
    8. Aiguille, activement, à titre de personne-ressource, les parents vers des services et ressources offertes, d’une part, par les conseils scolaires francophones de leur région, et d’autre part, par les organismes de leur communauté respective;
    9. Soutient les démarches des parents liées à l’exercice de leurs droits et responsabilités en ce qui a trait à diverses circonstances impliquant les conseils scolaires;
    10. Effectue des interventions de conciliation pouvant impliquer les conseils scolaires et liées à des dysfonctions systémiques notamment des situations de racisme, d’oppression ou autres;
    11. Appuie les initiatives anti-racistes et anti-oppressives mises en œuvre dans les conseils scolaires francophones de chaque région;

    Développement et coordination de processus et de ressources

    1. Développe des outils d’intervention (plan d’action ou autre) qui soutiendront les diverses démarches à entreprendre face aux défis exposés par les parents;
    2. Consulte les instances appropriées, incluant les conseils scolaires, rédige et fait adopter, par PPE, une charte des droits et des responsabilités des parents; travaille à faire entériner la Charte par les conseils scolaires;
    3. Coordonne la promotion de la Charte par l’ensemble des parties prenantes;
    4. Développe et met en place un processus permettant aux parents d’utiliser les voies de communication officielles des conseils scolaires afin d’exercer leurs droits;
    5. Développe un éventail d’outils ou de ressources afin de palier les lacunes à divers niveaux; et,
    6. Effectue de la recherche afin d’identifier les divers services et ressources nécessaires aux parents, présentes autant au sein des conseils scolaires que dans la communauté.

    Coordination des comités consultatifs régionaux (CCR) de PPE

    1. Coordonne, au sein de PPE, les comités consultatifs régionaux (CCR) ainsi que les travaux y étant associés; à cet égard, recrute les parents qui siègent aux comités, organise et coordonne les séances de travail des CCR, selon la fréquence établie;
    2. Veille à ce que les CCR représentent la diversité de chacune des communautés de parents, et que soient incluses les diverses réalités des parents;
    3. Prépare divers documents de travail utiles pour les travaux des CCR et établit, annuellement, le calendrier des rencontres;
    4. Accompagne les parents impliqués au sein des CCR en ce qui a trait à l’analyse de données liées aux besoins des parents ou à la satisfaction et la pertinence des programmes et des services de PPE, à l’identification des enjeux, des défis, des besoins et des réalités diverses des communautés scolaires et à l’identification de stratégies afin d’établir un lien direct entre PPE et les parents; et,
    5. Contribue l’analyse de la faisabilité de diverses suggestions provenant des CCR, en lien avec les priorités stratégiques et opérationnelles ainsi que la programmation actuelle et future de PPE.

    Développement et coordination de formations

    1. Offre, aux CPP et au CE, un programme de formation essentielle permettant d’outiller les parents au développement de capacités notamment liées à la planification annuelle, aux consultations et à l’évaluation, à la gestion productive des rencontres, etc.;
    2. Développe, met en place et offre, aux CPP, aux CE et aux parents, des formations traitant de leur rôle de soutien face aux directions d’écoles et des directions de l’éducation;
    3. Accompagne et soutient les CPP et les CE dans le développement des capacités de leur propre gouvernance, de leur mobilisation, de leur leadership, de leur rôle général de représentation, des connaissances essentielles requises, des relations interpersonnelles attendues, de leur rôle d’ambassadeur et d’ambassadrice et ainsi qu’à titre de communicateur et communicatrice;
    4. Prépare et offre des présentations répondant aux besoins d’information des CPP, des CE et des parents; et,
    5. Veille à ce que les formations et les présentations soient maintenues à jour et répondent aux besoins des comités et des parents de sa région.

    Développement et coordination de partenariats

    1. Établit des liens de confiance avec de nombreuses instances notamment l’ensemble des CPP et leurs présidences, les CE et leurs présidences ainsi que les conseils scolaires afin de promouvoir des collaborations gagnantes-gagnantes à long terme;
    2. Actualise, concrètement, les exigences ministérielles envers les conseils scolaires en ce qui a trait à l’engagement et à l’implication des parents;
    3. Sensibilise les conseils scolaires face aux divers besoins des CPP, des CE et des parents eux-mêmes;
    4. Crée des ponts entre les conseils scolaires, les CPP, les CE et les parents afin qu’ils participent, avec les organismes locaux, aux mesures que les Conseils prendront pour cerner et éliminer les obstacles systémiques auxquels font face les élèves;
    5. Établit des liens significatifs avec des organismes communautaires de leur région, dans divers secteurs, et qui viendront répondre à un éventail de besoins des parents et des élèves;
    6. Développe, avec la direction générale de PPE, et entretient par la suite, des relations fructueuses entre l’organisme et l’ensemble des conseils scolaires francophones de leur région;
    7. Développe, rédige et accompagne la direction générale de PPE dans la concrétisation officielle de protocoles d’entente de partenariat gagnant-gagnant entre les conseils scolaires et l’organisme; et,
    8. Met en œuvre et coordonne des initiatives de consultation continue avec les parents, les CPP, les CE et les divers partenaires.

    Responsabilités administratives, reddition de compte et évaluation

    1. Identifie les personnes clés au sein des conseils scolaires pouvant être impliquées dans la négociation des achats de services dans chaque région desservie;
    2. Accompagne la direction générale dans la négociation des achats de services (incluant les renouvellements) entre PPE et les personnes clés des conseils scolaires afin de concrétiser la création et la continuité des services et des programmes;
    3. Rédige des ébauches de demandes de subventions afin de soutenir les CPP aux fins de développement des capacités; accompagne les CPP dans la gestion des ressources obtenues, selon les besoins des CPP;
    4. Développe et met en œuvre l’évaluation annuelle de l’impact de la charte des droits et des responsabilités des parents notamment quant à l’amélioration des relations entre les conseils scolaires, les CPP, les CE et les parents, de la navigation au sein du système scolaire, de l’engagement des parents, etc;
    5. Développe une méthodologie d’évaluation de l’impact de l’intervention pivot quant à des objectifs dont l’amélioration de la santé organisationnelle des CPP et des CE ainsi que la mise en place des comités consultatifs régionaux;
    6. Contribue à l’évaluation continue du programme de formation essentielle des CPP, des CE et des parents afin qu’il réponde aux besoins d’amélioration des capacités de ces groupes;
    7. Établit, en début d'année scolaire, des liens administratifs avec diverses instances, notamment les présidences et coprésidences des CPP et des CE, ainsi que des conseils scolaires, afin de mettre à jour les coordonnées des parties prenantes;
    8. Alimente le tableau de bord organisationnel afin de rendre compte des objectifs et des résultats liés aux interventions propres au poste;
    9. Produit divers rapports statistiques, d’évaluation, d’activités, de résultats, selon les modalités organisationnelles, et aux fins d’imputabilité;
    10. Contribue à la rédaction du rapport annuel de PPE en fonction de son champ d’intervention; et,
    11. Soutient l’évolution de cette nouvelle initiative dans une perspective de croissance de l’intervention

    Collaborations internes

    1. Participe, hebdomadairement, aux rencontres d’équipe et tient la direction informée quant à la progression des interventions propres au poste;
    2. Partage toute information pertinente avec l’équipe; et,
    3. Travaille en collaboration avec le personnel de PPE dans la coordination de divers volets propres au poste tels que les communications et l’engagement des parents.

    Effectue toutes autres tâches demandées par la direction générale.


      EXIGENCES ACADÉMIQUES, EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
      ET CONNAISSANCES 

      1. Baccalauréat en sciences sociales ou dans un domaine lié à l’éducation;
      2. Trois ans d’expérience pertinente en coordination de projets, en développement communautaire et de partenariats ainsi qu’en soutien relationnel direct auprès de diverses clientèles, dont des parents;
      3. Une combinaison de scolarité et d’expériences pourrait être jugée comparable;

      Connaissances et habiletés liées au domaine d’intervention

      1. Connaissance approfondie du système d’éducation en Ontario, des défis, des enjeux et des possibilités comprenant le fonctionnement et les rouages internes des conseils scolaires francophones de sa région;
      2. Connaissance approfondie des besoins, des défis, des réalités des parents et des élèves ainsi que des services et ressources offertes au sein des conseils scolaires francophones de sa région;
      3. Connaissance des ressources communautaires pour les parents, les familles et les enfants, incluant le travail d’établissement de sa région;
      4. Connaissance des besoins, des défis, des enjeux des communautés régionales;
      5. Connaissance des processus internes des conseils scolaires (voies de communications et traitement des suggestions) permettant de la rétroaction active avec les parents;
      6. Très bonnes capacités de communication en français et en anglais tant à l’oral qu’à l’écrit; et,
      7. Connaître et utiliser les programmes et plateformes tels que la Suite Microsoft, l’Internet, le partagiciel GSuite, Smartsheet (plateforme apparentée), Doodle, Google Meet, Eventbrite, Surveymonkey et aisance avec les médias sociaux.

        AUTRES ÉLÉMENTS

        Efforts requis

        1. La concentration au travail est variable selon les projets en cours; et,
        2. Il est possible que la personne doive demeurer assise pendant des périodes plus ou moins longues selon la nature du travail.

        Conditions de travail

        1. Le travail s’effectue selon des conditions de travail de bureau;
        2. Le niveau d’interruption du travail est variable en fonction de la nature des dossiers et des interventions;
        3. L’intervenant.e pivot œuvre en situation de télétravail et dispose d’un espace de travail approprié à son domicile; et,
        4. Peut être appelé.e à travailler en soirée lors de rencontres de comités et très occasionnellement, les fins de semaine

        COMPÉTENCES RECHERCHÉES

        1. Axé.e vers la clientèle, dans toute sa diversité;
        2. Excellentes capacités de communication interpersonnelle, y compris une grande écoute active;
        3. Faire preuve de grande compassion et d’empathie;
        4. Capacité de transiger avec des situations humaines pouvant être complexes;
        5. Être orienté.e vers l’action;
        6. Capacité de travail en équipe, en collaboration;
        7. Savoir développer des partenariats;
        8. Capacité de gestion de conflit;
        9. Maîtriser la résolution de problèmes;
        10. Capacité de négociation;
        11. Faire preuve d’autonomie; et,
        12. Posséder des compétences interculturelles.

        Formulaire d'emploi - Intervenant.e pivot

        • Déposez votre lettre de présentation pour la téléverser.
          Max. file size: 5 MB.
        • Déposez votre curriculum vitae pour le téléverser.
          Max. file size: 5 MB.