Le vendredi 28 mai
Décoloniser les esprits. Redéfinir notre chemin ensemble.
Decoloniser-les-espritsredefinir-notre-chemin-ensemble.jpg

Mikana, qui signifie chemin en langue Anishinabe, est un organisme autochtone sans but lucratif qui a pour mission d'œuvrer au changement social en sensibilisant différents publics sur les réalités et perspectives des peuples autochtones. Cette initiative résulte d’une réflexion d’agir concrètement contre le racisme et la discrimination envers les peuples autochtones et contribue à briser les barrières entre le monde autochtone et les monde allochtone.

Biographie de l’animateur - Gilbert Niquay

Gilbert-Niquay.jpgAtikamekw Nehirowisiw de Manawan, au Québec, Gilbert Niquay a grandi dans sa communauté jusqu’à 17 ans, puis a poursuivi ses études en ville. Il s’implique beaucoup et depuis longtemps dans les milieux autochtones, autant dans les régions urbaines que dans sa communauté, plus particulièrement dans les domaines de l’éducation et de la santé.

Gilbert a à cœur la transmission des valeurs et des savoirs culturels atikamekw. Il a travaillé pendant quatre ans dans sa communauté en tant qu’intervenant communautaire pour le programme Mirerimowin au Centre de santé de Manawan.

Par la suite, il a décidé de faire un retour aux études. Il a obtenu un certificat en intervention psychosociale à l’UQAM. Présentement, il suit un second certificat afin d’obtenir un baccalauréat par cumul.

Parallèlement, il travaille en tant que facilitateur à la vie étudiante du Collège Ahuntsic depuis un an. Dernièrement, il a rejoint le programme des Ambassadrices et Ambassadeurs Mikana.

Biographie de l’animateur - Alexandre Nequado

Alexandre-Nequado.jpgAyant grandi dans la communauté atikamekw de Manawan, au Québec, Alexandre Nequado a passé une partie de sa vie en ville pour poursuivre des études supérieures. Installé à Montréal depuis 2010, il a travaillé en tant que conseiller à la clientèle pour une institution financière pendant près de six ans.

Pendant ce temps, il a fait du bénévolat pour divers organismes autochtones tels que Dialogue pour la vie, un colloque sur la prévention du suicide chez les Autochtones. Alexandre a fait partie aussi du comité jeunesse du RéSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone de Montréal. Ce collectif a pour mission d’améliorer la qualité de vie des Autochtones de la région du Grand Montréal par une approche coordonnée et concertée qui permettra d’arrimer les intérêts collectifs pour soutenir les initiatives locales. En tant que membre du comité jeunesse, Alexandre a été présent dans des évènements autochtones tels que Mamu et le Forum jeunesse autochtone pour discuter des défis et obstacles rencontrés par les Autochtones arrivant en ville.

De nature diplomate, Alexandre fait souvent de la sensibilisation sur la culture autochtone pour les non-Autochtones. Fier de ses racines et de sa langue, il fait aussi de la traduction, de la narration et de la surimpression vocale pour diverses séries télévisées diffusées sur la chaîne APTN. Il a aussi été interprète lors de la commission Viens pour les locuteurs atikamekw.