Le vendredi 28 mai
Les jeunes et le syndrome de la médaille d’or.
Les-jeunes-et-le-syndrome-de-la-medaille-dor.jpg

La jeunesse franco-ontarienne veut contribuer activement à l’épanouissement de sa communauté, mais elle fait souvent face à des défis importants. À partir de plusieurs conversations avec ses membres, la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne a constaté qu’il devenait de plus en plus évident que les jeunes sont surmenés, vivent des défis particuliers et, surtout, vivent les choses différemment de leurs parents, profs et autres adultes qui les entourent. Un thème en est ressorti : le syndrome de la médaille d’or, soit le désir de toujours offrir le meilleur possible sans penser aux conséquences sur sa santé mentale et physique. Joignez-vous à nous pour discuter de cet enjeu avec Fiona Labonté, présidente de la FESFO, et Mélina Leroux, directrice générale.

Fiona-Labonte.jpgBiographie de l’animatrice - Fiona Labonté

Originaire de la région de Cornwall, Fiona Labonté n’a pas commencé son parcours scolaire dans les écoles de langue française. Elle y a fait le saut en 2e année et elle y est restée depuis, fière de son identité et de ses racines. Jeune bien impliquée dans le milieu politique depuis l’âge de 6 ans, elle donne son appui lors de plusieurs campagnes électorales à tous les paliers (municipal, provincial et fédéral).

Fiona est une jeune engagée au sein de son école secondaire ainsi que de la communauté franco-ontarienne, surtout au sein de la FESFO depuis les deux dernières années. Elle a été représentante pour la région de l’Est pour le Conseil de représentation 2019-2020 et est présidente pour la cohorte de 2020-2021. Elle est également étudiante au sein du programme de l’Organisation du baccalauréat international.

Pour elle, s’impliquer au sein de la FESFO représente l’importance de faire quelque chose de plus pour engager les jeunes à trouver leur niche. Elle connaît les jeunes et sait comment les rejoindre!

Dans son temps libre, Fiona aime bien faire de la lecture et prendre soin d’elle avec des séances de yoga ou de course à pied.

Biographie de l’animatrice - Mélina Leroux

Melina-Leroux.jpg

Ayant grandi dans le milieu francophone minoritaire en Ontario, Mélina Leroux connaît bien les enjeux entourant la francophonie ontarienne. Diplômée de l’école secondaire catholique L’Escale à Rockland, elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences sociales spécialisé en science politique, avec une mineure en études des francophonies.

Mélina a participé à de nombreux évènements touchant la francophonie ontarienne et canadienne. Elle a travaillé pendant près de trois ans comme coordonnatrice des grands évènements au bureau de la FESFO. Elle a fait un séjour au Commissariat aux services en français comme agente aux communications et relations communautaires, puis est revenue à la FESFO, où elle a occupé brièvement le poste de directrice adjointe. Elle a été nommée directrice générale en avril 2019.

« Le fait de grandir en milieu minoritaire francophone est une expérience particulière pour les francophones en Ontario, affirme-t-elle. Peu importe la région, nous avons tous des expériences et une relation particulière avec notre francophonie. Avec le temps, j’ai réalisé que c’était quelque chose d’important pour moi et mon éveil est venu à la suite de quelques activités à mon école secondaire. Depuis ce temps, tous les chemins que j’ai pris et que je continue de prendre sont influencés par ma francophonie et par où je veux qu’elle soit dans 1 an, 5 ans, 10 ans. »

Dans sa vie personnelle, Mélina aime bien rester en forme (physique et mentale) et prendre du temps pour faire du développement personnel. Elle adore passer du temps avec Kyra, sa fidèle compagne blonde à quatre pattes. Ses promenades dans les bois sont aussi plaisantes que ses moments passés dans le confort de son chez-soi avec un bon livre ou un bon film!